Découvrir l’Allgäu en Bavière

L’Allgäu en Bavière est ma région natale et c’est évident que je dois y consacrer un de mes premiers articles. Voyager et vivre à l’étranger est une incroyable chance mais pouvoir rentrer en Allgäu l’est pour moi aussi. Cette région réputée pour les petites villes traditionnelles, des villages devant la pittoresque chaîne des alpes bavaroises.

Guide de rando incontournable pour découvrir l'Allgäu
Guide de rando incontournable pour découvrir l’Allgäu

Comment venir en Allgäu?

En avion via l’aéroport de Munich ou l’aéroport de Munich Ouest qui est en fait l’aéroport de Memmingen. Ce petit aéroport de province est desservi par plusieurs compagnies européennes mais sans connexions directe avec la France pour le moment.

Le train est mon moyen de transport favoris depuis la France, et malgré la ponctualité insatisfaisante de la Deutsche Bahn je recommande le voyage en train. C’est aussi un moyen d’apprécier le paysage et de baigner dans la culture locale dans les TERs (Regoinalexpress).

L’Allgäu est facile d’accès en voiture, même si les bouchons peuvent être fréquents pendant les vacances et long weekends. Toutefois la voiture est le meilleur moyen de se déplacer et de profiter pleinement de la région. 

Activités dans la région de l’Allgäu:

Les montagnes et les lacs invitent à de multiples activités durant toute l’année. L’économie étant marquée par l’agriculture et le tourisme les activités sont aussi souvent liées à la culture et aux traditions:

Culture à découvrir dans l’Allgäu

  • Almabtrieb: C’est l’événement au retour des alpages à la mi-septembre avec des vaches à la robe brun châtaigne de race Allgäu (Deutsches Braunvieh)
    • Les marchés de Noël (Weihnachtsmärkte) sont authentiques et romantiques avec le panorama alpin entournant les villages traditionnelles. Et avec un peu de chance vous aurez aussi de la neige !
    • Fête des pêcheurs (Fischertag) à Memmingen : La fête des pêcheurs dans la ville de Memmingen se célèbre une fois par an en Juillet et met toute la ville debout. C’est l’occasion de voir les habits traditionnelles et des orchestres bavarois défiler dans la ville historique.
    • Sport & Bien-être: Toutes activités autour des randonnées en hiver et en été, des pistes cyclables, du ski et du snowboard à la piste olympique d’Obersdorf se pratique bien.  Et pour les plus fou du parapente au Grünten.
Découverte sportive de l'Allgäu
Découverte sportive de l’Allgäu

Patrimoine culinaire à découvrir dans l’Allgäu en Bavière

Une cuisine bien évidemment ancrée dans la tradition, en lien avec les produits simples et locaux.

Krautkrapfen:

ou les fameuses Lasagnes de Choucroute de ma mère: Une recette délicieuse à base de choucroute, lardons et une pate maison. Pour trouver la recette familiale c’est par ici ⇒

Les boulettes de pain aka Semmelknödel:

Encore un plat à base de reste et d’ingrédient simple qui est succulent. Soit en accompagnement d’une viande ou sauce de champignons de forêt. Une variante encore plus gourmande est les Käseknödel, pour lesquelles on ajoute du fromage à la recette de base. Cette variante se déguste au mieux avec une salade.

Käsespätzle:

Des délicieuses pâtes maison, au fromage des alpes et des oignons grillés

Apfelstrudel:

Un rouleau aux pommes, noisettes et à la cannelle qui se déguste chaud avec un peu de chantilly ou de la glace à la vanille.

 Les Tops:

Memmingen: 

Petite ville charmante à l’entrée de l’Allgäu avec une vieille ville entourée de remparts en majoritairement préservés. La ville conserve encore aujourd’hui l’apparence caractéristique d’une cité marchande du Moyen Âge et rappelle les villages du Tyrol.

On y découvre de vieilles bâtisses comme la maison aux sept toits, autrefois maison du tanneur. La  place de la mairie est encadrée d’édifices intéressants et très bien préservés: la Steuerhaus de 1495 et l’hôtel de ville de 1589.

Marché de produits locaux à Memmingen
Marché de produits locaux à Memmingen

Les samedi matins, cette place se transforme en place de marché avec des producteurs locaux. On y trouve des fruits et légumes de saison, boucher, poissonnier, boulanger et bien évidemment aussi les fromagers des Alpes. 

Les nombreuses boutiques, bars et restaurants en centre ville invitent à flâner et à y passer une journée.

Tous les 4 ans la ville se transforme carrément en ville médiévale lors du festival de Wallenstein. Durant les festivités, les habitants de Memmingen rejouent l’événement historique; le séjour du Commandant Wallenstein dans la ville pendant la guerre de 30 ans en 1630.

Immenstädter Horn:

Une randonnée facile et avec une vue à couper le souffle sur l’Alpsee et les hautes montagnes du Tyrole. l’ascension se fait sur des chemins accessibles et le temps indiqué de 2 heures me semble un peu long par rapport au temps que je mets d’habitude. En descendant, passage obligé à la  Bierleinhütte (chalet traditionnel) pour se réconforter avec de la bière et un plat typique. Une fois les forces reprises, vous pouvez aller à la Abenteuer Alpe (grand chalet touristique) car depuis ce chalet vous pouvez descendre en luge d’été 🙂

Découvrir l'Allgäu c'est aussi découvrir la vue panoramique des Alpes
Découvrir l’Allgäu c’est aussi découvrir la vue panoramique des Alpes

Füssen et Schloss Neuschwanstein

Visitez la petite ville de Füssen, ses magnifiques châteaux, Neuschwanstein et Hohenschwangau. Vous pouvez également faire de la randonnée autour des châteaux et du lac. Vous connaissez certainement le Schloss Neuschwanstein car il a inspiré, selon la légende, Walt Disney pour le château dans son logo. Une petite anecdote aussi de mon voyage au Vietnam:  en plein milieu des ruelles de Saigon/ Ho Chi minh CIty, j’ai retrouvé une agence de voyage spécialisée dans les voyages autour du château Neuschwanstein !

Vue du chateau Neuschwanstein en automne
Vue du chateau Neuschwanstein en automne

Donc oui, c’est probablement la chose la plus touristique à faire dans la région mais la vue sur les châteaux et les environs est époustouflante. 

Bad Wörishofen Therme:

Meilleur moyen de se détendre et passer un bon moment en se chouchoutant:

Les piscines thermales sont réputées en Allemagne et il y en a aussi de belles dans l’Allgäu. Pour moi je pense que le meilleur rapport qualité prix est à Bad Wörishofen où on peut accéder à la piscine thermale + le grand espace sauna pour environ 40 € la journée. Mais attention, dans cette piscine la partie sauna se fait obligatoirement à poil.

Les Flops:

Visite du chateau Neuschwanstein

Je ne l’ai jamais fait à cause de la longue fil d’attente. De plus, les expériences de mes amis français qui l’ont visité ne me donnent pas envie de l’essayer. Je pense qu’il y a clairement mieux à découvrir dans les environs.

Bucket List Voyages – Ma liste d’envie de voyages

Cette bucket list de voyages répertorie mes 20 envies de voyages. La liste évolue naturellement avec le temps. Juste parce qu’une destination est parmi les top priorités ce n’est pas dit que j’aurai l’occasion de le faire dans l’ordre. La vie est une succession d’opportunités et cette bucket list de voyages me permet simplement de garder en vue ce que je souhaite découvrir encore 🙂

L'incroyable vallée de Cocora en Colombie, qui a été pendant 10 ans sur ma bucket list de voyages !
L’incroyable vallée de Cocora en Colombie, qui a été pendant 10 ans sur ma liste d’envies de voyages !
Mes prioritésPays
1Perou
2Polynésie
3Indonésie
4Tanzanie
5Argentine
6Afrique du Sud
7Australie
8Algérie
9Turquie
10Grèce
11Norvège
12Cuba
13Parcs nationaux USA
14Cap Vert
15Laos
16Corée du Sud
17Egypte
18Nouvelle Zelande
19Maroc
20Oman
Ma liste d’envie de voyages

Comment je choisi mes destinations pour la Bucket List de Voyages ?

Les destinations sur ma liste d’envies de voyages y sont pour des raisons multiples et cela englobe aussi tous les aspects qui font que je suis passionnée de voyages.

Tout d’abord c’est la curiosité pour d’autres cultures qui m’anime et pourquoi je veux voyager dans les quatre coins du monde. C’est également la découverte des langues locales qui m’intéresse, de parler celles que j’ai pu apprendre et que je souhaite améliorer. Un autre aspect important pour une destination sur ma bucket list de voyages est la cuisine et les produits locaux que j’adore découvrir. Les paysages, bruits, odeurs et climats étrangers m’attirent pour vivre des voyages et des aventures pleinement !

Certains des pays sur ma liste y sont aussi car en tant que Expat ou bien en voyageant j’ai rencontré des personnes intéressantes, touchantes, sympas, drôle de partout. Souvent ces personnes influencent les destinations que j’ajoute sur ma bucket list de voyages, car ils m’ont donné envie de découvrir leur pays, cultures et cuisines 🙂

Road trip Yucatan – À la découverte de la presqu’île

‘El Castillo’ ou Pyramide de Kukulcán
‘El Castillo’ ou Pyramide de Kukulcán

l’Itinéraire : Le meilleur road trip au Yucatan

Un road trip en voiture de 9 jours dans le Yucatan et le Quintana Roo. Nous avons fait ce road trip pendant une des meilleures périodes pour voyager sur la presqu’île est entre mars et avril. Une température autour des 30 °C et il y a très peu de pluie et par conséquent peu de moustiques et un climat idéal pour des activités.

Itinéraire road trip Yucatan
Itinéraire du road trip sur la presqu’île du Yucatan

Location de voiture pour le road trip au Yucatan et la conduite mexicaine:

Cette fois-ci, j’ai fait la réservation de la voiture de location via booking avec le code de réduction de 10% obtenu lors d’une réservation d’un logement.

Voiture de location pour un road trip au Yucatan réussi
Voiture de location pour un road trip au Yucatan réussi

De manière générale j’ai lu qu’il vaut mieux prendre une compagnie connue et la couverture sans franchise au Mexique. Personnellement tout s’est bien passé même si le personnel ne parlait pas anglais et était un peu long pour récupérer de la voiture. 

Pensez bien à prendre, soit un GPS ou un forfait internet pour le Mexique pour la navigation. Mon conseil en général est de télécharger les cartes via Google maps offline en plus. Les premiers kilomètres parcouru on remarque vite qu’il est vraiment agréable de conduire au Mexique : les limitations de vitesse sont bien indiquées, les routes sont plutôt en bon état et la conduite des Mexicains ne pose aucun problème. Leur système pour doubler sur les autoroutes et départementales est un peu spéciale car ils se mettent à cheval sur la file d’arrêt et la route pour laisser passer 🙂

Petit point d’attention concernant les routes avec péage. Prenez suffisamment de monnaie avec vous pour éviter d’être embarqué par un policier qui ne parle pas anglais à la prochaine station de police. Bien évidemment, cela ne sent pas du tout le vécu de notre trajet entre Cancun et Valladolid 😉

Réservations d’hôtel au Mexique:

Comme d’habitude j’ai fait quasi toutes mes réservations d’hébergement sur booking pour ce road trip en indiquant les horaires d’arrivée à l’hôtel à la très grande louche. Normalement cela fonctionne super sauf au Mexique ! 

Après 15h de vol avec une escale à Dallas, Texas, je suis enfin arrivée à Cancun. Comme je voyage avec uniquement un bagage à main, pas besoin d’attendre pour le bagage alors direction centre ville pour se reposer dans l’hôtel soigneusement choisi. Enfin arrivé à l’hôtel vers 23h, après 30 min de bus et 20 min à pied, le personnel de la réception nous explique qu’il n y a pas de chambre réservée. Heureusement mon planning de voyage (Organisation allemande avant tout) de Google sheet, il y avait la confirmation de la réservation. En la montrant, le réceptionniste de l’hôtel nous apprend que la chambre n’est plus disponible car nous sommes arrivé 2h après l’heure que j’avais indiqué….

Gentil comme les mexicains sont il nous redirige vers l’hôtel en face, clairement plus délabré et moche, mais avec une soit disant plus grande chambre, pour évidemment quasi le même prix! Clairement le gros fail dès l’arrivée, mais crevés comme on était, cela a bien fait l’affaire pendant une nuit 🙂

Sinon de manière générale, on m’a conseillée de réserver les logements en avance car la période de mars est très animé et il est difficile de trouver des logements à la dernière minute. Finalement nous n’avons pas voulu garder notre itinéraire initial car Tulum, où nous avions prévu de passer 5 jours, nous a vraiment déçu. La bonne surprise a été que, nous avons pu finalement trouver des logements pas chers et agréables, ce qui nous a fait sortir des sentier battu. 

La prochaine fois au Mexique je ne prévoirait que la première et dernière nuit comme je le fais si souvent et le reste du voyage c’est de l’impro et de l’aventure.   

Que manger pendant le road trip au Yucatan ?

Et oui comme au cours de tous mes voyages, j’en ai aussi profité de ce road trip au Yucatan pour émerveiller mes papilles avec les spécialités locales. Mes favoris ont été clairement:

Pollo Pibil ou Poulet à la Yucatan à Pisté
Pollo Pibil ou Poulet à la Yucatan
  • Poulet et porc à la yucatan: un poulet mariné aux épices locales et grillé au feu de bois dans des feuille de banane avec du riz, une tranche d’ananas grillé et des haricots. Je conseille de le manger ici: Polleria Los Pajaros à Pisté
  • Sopa de lima: une soupe de poulet et de citron vert accompagnée de riz.
  • Les poissons grillés au bord de la mer avec un peu de riz et haricots !Je partagerai aussi la recette pour la préparation des haricots. L’accompagnement typique du Mexique pour moi !
  • Nachos naturales pas vraiment nature mais super bon. Ce sont des nachos, avec les fameux haricots, des oignons, du piment, de la coriandre et beaucoup de fromage. Un vrai délice !

Et pour tous les autres plats que nous avons goûtés et qui étaient moins une réussite je recommande le ‘Pepto Bismol Plus’ qui se vend sans ordonnance dans les pharmacies!

Les Tops :

Pisté et Chichen Itzà:

C’est certainement l’étape la plus sous-estimée du road trip. Après une nuit passée dans une auberge familiale et magnifique dans le petit village Pisté, tout près des ruines, nous nous y sommes rendus sans connaître l’histoire des ruines Maya de Chichen Itzà. Classées parmi les sept merveilles du monde moderne, cet endroit est vraiment très touristique, mais la visite en vaut vraiment le coup. Le grand temple appelé ‘El Castillo’ ou Pyramide de Kukulcán est imposant à voir et je le trouve encore plus impressionnant après avoir regardé des documentaires sur sa construction en plusieurs couches en fonction de la lune et du soleil !

Aussi depuis complexe des ruines de Chichen Itzà j’ai vu les premières cenotes, des cenotes ouverte où la baignade est interdite. Ces puits peuvent être ouverts, semi-ouverts ou souterrains. Ils se sont développés au fil des siècles dans les sols karstiques. Je ne suis pas géologue donc je m’arrête ici avec les explications scientifiques, après avoir vu ces lieux magique set imposants je comprends mieux pourquoi les cenotes, qui d’ailleurs sont tous interconnectés, sont des lieux sacrés pour les Mayas.

La cenote sacrée Chichen-Itzà
La cenote sacrée Chichen-Itzà

Cenotes de Oxman:

Je retournerais toute suite pour passer encore une journée dans les cenotes d’Oxman. Il faut y aller tôt (8h) pour les avoir pour soi-même. Idéalement avec un petit pique nique dans le sac à dos pour profiter pleinement de cet endroit, qui en vaut vraiment le coup:

La Cenote d'Oxman

L’hacienda oxman est belle mais nous avions eu du mal à imaginer des cenotes sur cette hacienda. A l’entrée on vous demande si vous voulez payer que pour les cenotes ou aussi pour la piscine après et clairement cela ne vaut pas le coup.

Punta Allen: 

Punta Allen Sian Ka'an
Punta Allen Sian Ka’an

A 1,5h de route en voiture de Tulum, en traversant la réserve de biosphère de Sian Ka’an on découvre cette petite perle des caraïbes. Une vraie oasis authentique et un de mes grands regrets de ce voyage de pas avoir passé une nuit ou plus dans ce petit village magnifique.

Bacalar:

Avec un tel lac on ne peut pas manquer la mer. La ville est petite et un peu roots. Autour du lac on trouve beaucoup d’auberges à la cool avec des offres d’activités sportives, des excursions et du farniente autour du lac. Un super endroit pour se poser et juste profiter du soleil et du calme loin des endroits inondés de touristes.

  • Mon souvenir matériel du Mexique: deux sacs à main en cuir de chèvre achetés au bord de l’autoroute près de la frontière avec le Belize à un artisan super sympa et très doué.
Un artisan et artiste près de Chetumal
Un artisan et artiste près de Chetumal

Les Flops du road trip au Yucatan:

Cancun: 

Je n’ai pas visité la fameuse zona hotelera donc je ne parle que pour le centre ville de Cancun, qui n’a pour moi aucun intérêt. En arrivant tard à l’aéroport de Cancun et pour éviter de prendre la voiture directement après le vol, je pensais qu’une nuit et une petite matinée de visite à Cancun pourrait-être intéressant. Je vous assure que cela ne vaut absolument pas le coup donc essayez de ne pas y rester mais d’aller toute suite dans les environs.

Tulum:

Hipster Horror Town avec zéro authenticité et avec des prix exorbitants à mon avis. Si vous cherchez un voyage authentique, original et simple cette étape est à rayer des endroits à visiter ou à fuire directement après la visite des ruines !

Mon résumé du voyage en mode road trip dans la presqu’île de Yucatan: Un endroit magnifique à découvrir, la légèreté de la vie mexicaine se sent partout mais surtout hors des sentiers battu pour les touristes surtout américains. Ne suivez pas les astuces pour découvrir les lieux décrit dans les blogs de voyages en premier mais osez la découverte du pays, des villages et des mexicains! A vous de faire votre road trip au Yucatan 🙂